Livraison gratuite +100€ | 10% de réduction avec le code: FDMERES

Qu'est-ce qu'un kokedama ?


L'histoire d'une technique ancienne

Le mot kokedama désigne une ancienne technique de jardinage originaire du Japon. Ce mot est composé de deux parties : "koke" (苔) et "dama" (玉).

  • Koke signifie mousse en japonais, en référence à la mousse de sphaigne utilisée pour envelopper les racines de la plante dans la technique du kokedama.

  • Dama signifie boule ou sphère, ce qui décrit la façon dont la mousse est moulée autour des racines de la plante, formant une sorte de boule.

Collectivement, kokedama se traduit littéralement par "boule de mousse". Cette technique de jardinage japonaise est un moyen unique de cultiver des plantes sans avoir recours à des pots. Les racines sont enveloppées de mousse et maintenues ensemble par une structure en fil de fer ou en fil de fer, créant ainsi une belle sphère verte compacte.

À l'intérieur de la boule de mousse se trouvent un substrat minéral et de l'akadama, une argile japonaise qui retient l'eau et les nutriments afin de créer un environnement parfait pour la croissance saine des racines.

.

Le kokedama est un mélange de tradition et de modernité, caractéristique du Japon, où l'ancestral coexiste avec le futuriste. Les kokedamas ont été transmis de génération en génération et sont aujourd'hui devenus une mode répandue pour la décoration intérieure. Ces dernières années, ils sont devenus populaires dans tous les pays du monde et se sont imposés comme un élément décoratif de référence.

Il repose en grande partie sur la philosophie du wabi-sabil'art japonais qui consiste à trouver la beauté dans l'imperfection. Le wabi-sabi combine une esthétique de l'apparence contrôlée avec une touche plus sauvage, plus naturelle. Dans le cas des kokedamas, la sphère représente la partie contrôlée, tandis que la mousse et la plante elle-même apportent l'essence de la nature vivante et sauvage.

Origine et histoire du kokedama

Latechnique du kokedama est née il y a plus de cinq cents ans au Japon. C'est le désir des gens d'emporter chez eux un petit morceau de nature qui a donné l'impulsion à ce nouvel art. Les bonsaïs, comme aujourd'hui, étaient chers, demandaient beaucoup d'attention et de soins, et l'accès aux matériaux était coûteux. Les Japonais ont inventé le kokedama comme une solution beaucoup moins chère et plus accessible pour avoir un morceau de nature à la maison. C'est pour cette raison que le kokedama a été surnommé le "bonsaï du pauvre".

À l'origine, le kokedama était utilisé pour faire pousser des plantes sauvages et ornementales dans les jardins et les paysages naturels. Il s'agissait d'un moyen pratique et esthétique de cultiver des plantes sans avoir recours à des pots conventionnels. Au fil du temps, cette technique est devenue une forme d'art à part entière. Les kokedamas ont gagné en popularité en tant qu'alternative créative aux compositions florales et aux plantes traditionnelles.

Aujourd'hui, les kokedamas gagnent en popularité dans différentes parties du monde et sont devenus une tendance dans le monde du jardinage et de la décoration intérieure. De plus, ils sont fabriqués à partir de nombreuses espèces de plantes et de différentes manières. C'est pourquoi de nouvelles techniques créatives sont apparues, tant pour les fabriquer que pour les placer afin de décorer un espace.

Voici une vidéo de notre chaîne où nous présentons notre Top 5 des kokedamas. Vous pouvez également visiter notre site weboù vous trouverez tous les modèles de kokedama que nous avons à votre disposition. notre catalogue de kokedamas et trouvez celui qui vous plaît le plus !